SWEP uses cookies to make your visit to our web pages as pleasant as possible. By using our services, we assume that you agree to the use of cookies. Further information on data protection can be found in our privacy policy.

Systèmes combinés

SWEP met en place plusieurs technologies innovantes et émergentes capables de fournir des solutions d'échangeurs thermiques pour un grand nombre de systèmes de chauffage domestique combinés différents.

Systèmes de micro-cogénération, production de chaleur et d'électricité

Ces systèmes émettent moins de CO2 et permettent de s'affranchir de la production d'électricité centralisée, ce qui représente un avantage considérable dans certaines zones. Les systèmes de micro-cogénération permettent la production simultanée de chaleur et d'électricité résidentielle. Communément, l'électricité est produite par un moteur à partir d'un gaz naturel. La chaleur générée par le moteur et les gaz d'évacuation sont ensuite utilisées pour la production d'eau chaude sanitaire et chauffage domestique. A long terme, les moteurs à gaz sont susceptibles d'être remplacés par des systèmes à pile à combustible. Bien que ces derniers offrent une meilleure efficacité et émettent moins de bruits et d'émissions, ils restent bien plus chers.

Systèmes d'absorption

De nos jours, les systèmes d'absorption sont principalement utilisés dans de grands groupes froids à absorption. Cela dit, des systèmes plus petits servant à chauffer des locaux, connus sous le nom de pompes à chaleur à absorption ou pompes à chaleur au gaz, sont de plus en plus répandus. Lorsque l'approvisionnement en électricité est limité ou que la chaleur est excessive, les pompes à chaleur à absorption représentent une autre manière de générer de la chaleur. Elles peuvent fonctionner grâce à n'importe quelle source de chaleur, y compris l'énergie solaire et l'eau chaude géothermique. Les pompes à chaleur à absorption possèdent une meilleure efficacité énergétique que les chaudières à gaz et sont capables de mieux utiliser la faible chaleur ambiante. On peut les rendre bien plus efficaces grâce à des BPHE servant d'échangeurs thermiques monophasiques intermédiaires. Nos BPHE permettent un transfert de la chaleur extrêmement efficace, ce qui réduit l'apport en chaleur nécessaire pour créer un effet particulier.